D’un point de vue biomécanique, la propulsion d’un fauteuil roulant de course est complètement différente de celle d’un fauteuil roulant standard. Qu’on pense au positionnement de l’athlète, à la forme du fauteuil et des roues, à la prise de la main courante, etc. Ainsi, le savoir issu d’études biomécaniques sur le fauteuil roulant standard est difficilement transférable au monde de la course. Ce projet vise à:

  1. Créer l’instrumentation nécessaire à la prise de données biomécaniques;
  2. Analyser la propulsion et simuler l’effet d’altérations au positionnement ou à la technique de propulsion de l’athlète;
  3. Entraîner l’athlète selon les résultats des simulations.