Installer Miniconda

Site web de Miniconda – Choisir la version la plus récente qui corresponde à votre système.

Créer un environnement virtuel

Ouvrir Anaconda Prompt (Windows) ou un terminal (macOS) et taper ces commandes une à une pour créer l’environnement virtuel ktk et installer les modules utilisés au laboratoire.

conda create -n ktk

conda activate ktk

conda install -c conda-forge python=3.8 matplotlib seaborn statsmodels scipy pandas scikit-learn pyqt ezc3d limitedinteraction git pytest mypy coverage jupyterlab spyder sphinx sphinx-material recommonmark sphinx-autodoc-typehints autodocsumm nbsphinx twine

jupyter labextension install @jupyterlab/toc

Installer Kinetics Toolkit

Toujours dans Anaconda Prompt (Windows) ou le terminal (macOS), taper ces commandes une à une pour télécharger le repository de développement de Kinetics Toolkit:

git clone https://github.com/felixchenier/kineticstoolkit.git ktk_develop

Configurer Spyder

Sur Windows, ouvrir Spyder en sélectionant ‘Spyder (ktk)’ dans le menu Anaconda3. Sur macOS, ouvrir un terminal et écrire ces lignes pour ouvrir Spyder :

conda activate ktk
spyder

Backend Qt5

Aller dans les préférences de Spyder. Dans l’item IPython console, dans le panneau Graphics, dans la boîte Graphics backend, sélectionner Qt5.

Python path

Dans Spyder, trouver le PYTHONPATH manager. Ouvrir ce manager et ajouter le dossier ktk_develop où Kinetics Toolkit vient d’être téléchargé.

Redémarrer Spyder. Maintenant, écrire import kineticstoolkit dans la console IPython devrait charger Kinetics Toolkit sans erreur.

Conserver Kinetics Toolkit à jour

Pour conserver Kinetics Toolkit à jour, ouvrir régulièrement Anaconda Prompt (Windows) ou un terminal (macOS), et écrire ces commandes :

cd ktk_develop
git pull origin master